À présent, avoir poursuivi sa scolarité après le bac n'assure pas l'obtention de son premier travail facilement.

Le marché du travail est en effet très capricieux, avec un nombre de recrutements qui demeure clairement en deçà de celui observé durant la période pré-crise. Chez les cadres, les embauches reprennent dans certains secteurs. De fait, l'informatique et les télécoms sont en pleine croissance, tandis que le transport-logistique ou la construction demeurent des domaines d'activité en berne. Outre leur degré de responsabilités dans l'entreprise, une spécificité singularise les cadres : ils sont plus mobiles que les autres salariés. Ce turn-over est visible Dans sa vie professionnelle, le cadre va plus souvent changer de lieu de travail que les autres catégories socioprofessionnelles. Pour la plupart des cadres, s'installer dans un nouveau département voire même à l'étranger pour occuper un meilleur poste, dans l'entreprise actuelle ou une autre, est un événement fréquent. Plusieurs motivations vont pousser un cadre à changer d'employeur. Par exemple, on peut citer l'absence de perspectives d'évolution et l'envie de changer de domaine d'activité. Quelles sont les aptitudes à valoriser pour obtenir un poste intéressant ? Ses connaissances, cela va de soi, mais aussi sa capacité d'adaptation. Une recherche d'emploi ne se fait pas au petit bonheur la chance, si ce n'est en suivant les conseils de spécialistes, notamment ceux de Sgpen-cgtr. Saviez-vous par exemple que mettre l'accent sur ses expériences est clairement plus intéressant que de pointer du doigt ses critères de choix ? En outre, même si cela paraît une évidence pour un grand nombre d’entre nous, il est essentiel de recourir à ses contacts et de se déplacer auprès des professionnels qui évoluent dans le même secteur. Visiter des sites comme Sgpen-cgtr.com, permet de se tenir alerté des nouvelles du secteur, ce qui est nécessaire.